Métier : Antiquaire ``Ça se raconte …1

2010-09-10 16:25:47

Métier : Antiquaire

``Çà se raconte…

        

Partie 1

 

1980 & 1990                 

 

Un jour que je travaille en arrière campagne.

Cognant de porte en porte pour me faire connaître en tant qu`acheteur

Me voici sur le perron d’une maison ancestrale, toute blanche, du moins l ayant déjà été.

Une perle rare, de mon point de vue.

 

Je frappe, la porte s`ouvre

Un homme 55 - 60 ans  répond.

Vieilles choses à vendre ? Meuble, vaisselles, outils etc.

La réponse, comme toujours ….non

 

Deuxième tentative, 

Vieille  tv en état de marche  ou non,  à vendre ? Je suis acheteur …

 

Bien sur, la porte s`ouvre complètement et me voici à l intérieur

Déjà ça sonne bien, une immense lampe à l`huile boul eyes couronne la table de cuisine

Les lieux semblent  propices à de vraies trouvailles

Mur en latte vernis foncé, inchangé depuis 1880-1900,

Ça traine un peut partout, sa sent pas bon, à première vue un paradis pour un rabatteur d`antique.

 

Je pousse un peu plus loin, pour établir une bonne confiance en donnant mes coordonnées, ma famille étant  bien connue dans la région.

Le contact est fait….. Super !

 

Et voici qu` une deuxième porte s’ouvre; sur le reste de la maison

Wow!

j ai les yeux grand comme des piasses, le menton tombé sur l`estomac, la bouche tout grande ouverte …

Un amoncellement de linge  empilé sans égard, empilé jusqu’au plafond !et ça d un coin à l autre de la pièce,  moisi, puant,  dégueulasse, semblant  être là depuis toujours. l` humidité, la chaleur, l `endroit empeste.

 

Ce fouillis de linge  laisse tout de même  apparaître en partie des meubles de style  victorien à énormes  pattes et têtes de lion, et plus je regarde  je me rends compte que L`endroit est infesté de rats qui ne se soucient même pas de notre présence.

 

J`avance pour suivre cet homme, pas encourageant ! …le passage  libre étant si restreint, je m`imagine me trouvant dans un tunnel de kutchi de la guerre du Vietnam.  Infesté de bestioles ne  laissant que l`espace d un homme et ca, à hauteur de tête,

 

ca me pique partout, et ainsi de pièce en pièce toujours le même scénario, pour finir devant la fameuse tv à vendre, laquelle je ne veux pas pantoute , mais qui était le meilleur moyen pour entrer et arpenter l`endroit, voir un meuble ou un objet sur lequel  lancer un prix, afin de tenter son propriétaire. Finalement faisant bine basse, Je m`exclame que je n`achète pas cette marque de tv., désolé et je change vite de sujet .

Curieux, Je demande, le pourquoi de tous ces vêtements ?

L`homme répond qu`aux deux semaines, il se rend à l ouvroir  local pour y quérir des vêtements nets.Ne faisant jamais de lavage, il économise l`eau chaude. Ne gaspillant  rien, il les garde au cas où ? Disant qu’il ne faut rien jeter, un jour ca servira.

Finalement Je ne fais aucune offre, imaginant les amibes, parasites et bestioles me sauter dessus, en dégageant la belle lingerie!

Je quitte les lieux…………..bouffée d`air frais et désinfectage complet.

 

Voilà … journée de rabatteur

©Copyright 2010, Antiques Réjean Brunet, Tous droits réservés.