Métier : Antiquaire ``Çà se raconte…93

2015-07-07 12:15:52

Un grand défi : résister aux années   

        Toute une série de magasins s’est succédée rue Principale, et de tous les styles, ciblant différentes clientèles. Certains ont résisté quelques années ; d'autres : aussitôt ouverts aussitôt fermés. Malgré tout, une fermeture en particulier m'a donné froid dans le dos : un magasin tenu de génération en génération par des membres d'une même famille. La récession n'épargne personne, même les plus expérimentés.

           Dernièrement un propriétaire de boutique de lingerie de haute gamme me disait compter les jours où il n’ouvre même pas sa caisse.  Plus étonnant encore pour ce genre de boutique : j'ai remarqué en vente dans un coin, des vêtements d'occasion griffés déjà portés. Le commerçant espérait ainsi pour promouvoir sa marchandise, ce qui en dit long sur l'économie de la région 

         Un autre  propriétaire de boutique disait ne pas être certain de tenir le coup très longtemps à ce rythme . Me sachant antiquaire, il en a profité pour me parler de ce rituel exaspérant bien ancré dans les  marchés aux puces et chez les antiquaires : marchander sans arrêt et sur tout. Ce rituel se propage maintenant jusqu'à sa boutique et finit par contaminer la clientèle régulière, par ces habitués de brocante qui dînant le mardi sur la grand rue, finissent par visiter les boutiques.  "Bienvenu dans mon monde ! "  

         Quand j'y pense, par quel miracle ai-je pu tenir la route si longtemps? 35 ans ! Et ça continue malgré cette maudite récession. Et moi qui ne rajeunit pas : près de 60 ans et moins patient. J'ai de plus en plus de difficulté à prendre plaisir à servir une clientèle qui veut plus de qualité à moindre prix et qui malheureusement, vu la situation économique, tient le gros bout du bâton … Je remercie tous mes clients qui par leur confiance m'ont permis de passer les années en me permettant de jouer à ce travail pendant si longtemps.

©Copyright 2010, Antiques Réjean Brunet, Tous droits réservés.